Rassemblement et audience pour homme menacé de déportation, Deepan Budlakoti

CKUT 90.3FM, 20 July 2015

Écouter l’interview avec Emma Noradounkian, cliquez ici.

Le 13 juillet, un rassemblement et audience a eu lieu devant la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada pour Deepan Budlakoti, un jeune homme apatride né à Ottawa de parents Indiens qui travaillaient au haut-commissariat de l’Inde à Ottawa. Il y a quatre ans, après avoir été condamné pour trafic d’armes et de drogues,  le gouvernment Canadien a retiré la résidence permanente de Deepan, sous le prétexte qu’un individu né de parents avec des passeports diplomatiques, selon la loi, ne reçoit pas automatiquement sa citoyenneté. Selon Deepan, ces parents ne travaillaient plus pour l’Inde lorsqu’il est né.

Malgré n’avoir j’amais vécu en Inde, il risque se faire déporter en Inde par le gouvernement Canadien. Deepan refuse sa déportation et l’Inde refuse de lui donner une citoyenneté. Il se trouve alors dans une situation précaire, étant présentement un citoyen d’aucun pays.

Emma Noradounkian, membre du collectif d’actualités de CKUT, a discuté avec le porte-parole francophone de Deepan, Daniel Cayley-Daoust,  pour en apprendre plus sur la situation présente de Deepan et sur le rassemblement.